top of page

Le bien-être : une responsabilité personnelle et un engagement collectif

Qu’est-ce que le bien-être pour vous ? 

Le bien-être est une notion à la fois complexe et personnelle qui repose sur l'équilibre entre divers aspects de nos vies. Façonné par nos expériences, nos valeurs, notre contexte socio-économique, nos interactions sociales, ainsi que par des facteurs biologiques et psychologiques, cette quête est unique à chaque individu. Chacun développe ainsi sa propre vision du bien-être, influencée par une multitude de facteurs. Et, c'est le désalignement, l'inconfort, un certain mal-être qui va généralement pousser la personne à entamer une démarche de coaching dans l'objectif de retrouver un état plus harmonieux. Par exemple : se sentir davantage sur son X, à sa place dans son rôle de gestionnaire.. etc.


Quelle est votre définition personnelle du bien-être ?

  • 0%Écrire une réponse


Pour moi, le bien-être, c’est ressentir une certaine harmonie : être dans un état où je me sens plutôt bien physiquement, psychologiquement et émotionnellement, mais aussi socialement car cela passe beaucoup par la connexion avec les gens. Cela signifie aussi que ce n’est pas permanent et qu’il est nécessaire de s’ajuster constamment.


Pour Émilie, le bien-être est une composante du bonheur. C’est être sereine, légère, l’esprit libre, en santé, entourée, matériellement et psychologiquement saine et en sécurité. Trois exemples illustrent sa vision : une navigation à voile en amoureux sur un lac, s'endormir en câlinant ses enfants sur un mini-matelas, réaliser et apprécier ne plus avoir de douleur après une opération.


Pour Jessyka, le bien-être se manifeste par le bonheur dans ce que l'on fait et avec les gens qui nous entourent. Que ce soit dans les petits gestes du quotidien ou dans les grands accomplissements personnels, elle ressent le bien-être lorsqu'elle est alignée avec elle-même, et que l'essentiel est présent dans ses actions et relations. Le bien-être est ainsi le cumul des petits bonheurs que l'on construit et apprécie, même si cet état est fluctuant.


"Pour moi, le bien-être est l’équilibre délicat, l'harmonie subtile entre le corps, l’esprit et le cœur. Il atteint sa plénitude lorsque je parviens à l'embrasser, à le contempler en pleine conscience, et à ressentir une profonde gratitude pour cet état d'être." Isabelle de Mes petits gestes.


Ces témoignages personnels montrent que le bien-être est bien plus qu’une simple absence de maladie. Imaginez une vie où vous vous sentez en parfaite harmonie, tant sur le plan physique, mental que social. J’en conviens, c’est utopique ! Pourtant, c’est la quête de tout être humain d’accéder à un état de bien-être. C’est également la vision de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui définit la santé comme

« un état de complet bien-être physique, mental et social, [qui] ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». (OMS)


Le bonhomme de Transitio Coaching en bleu sur fond blanc avec son coeur jaune, portant des jumelles, et un point d'interrogation au dessus de la tête

En explorant ces définitions, nous constatons que notre conception du bien-être est influencée par des croyances culturelles profondément enracinées. Dans certaines cultures dites collectivistes, comme celles de l'Asie de l'Est ou de l'Afrique, le bien-être est indissociable de la communauté et des relations sociales. En revanche, dans des cultures plus individualistes, comme celles de l'Amérique du Nord et de l'Europe occidentale, il est davantage centré sur l’individu et l’accomplissement personnel.


Et vous, quelle est la croyance fondamentale qui soutien votre vision du bien-être ?




Alors, quels champs d'action s'offrent à nous ?


Individuellement, nourrir notre bien-être peut prendre différentes formes selon nos besoins uniques. Ces stratégies sont très présentes dans les discours ambiants, néanmoins, cela peut inclure :


  • Écouter son corps : prendre soin de nos besoins physiques.

  • Stimuler son esprit : nourrir notre curiosité et créativité.

  • Nourrir ses relations : valoriser des relations sincères et empathiques.

  • Nourrir le lien social :  créer des liens avec des personnes de divers horizons.

  • Pratiquer la reconnaissance : cultiver la gratitude au quotidien.


Dans le texte "Cultiver la résonance plutôt que l'épuisement" nous vous proposons des pistes d'expérimentations, à essayer et adapter. En identifiant ce qui nous apporte réellement du bien-être et j’oserai dire de la joie , nous pouvons mieux orienter nos choix de vie et nos priorités.


Collectivement, la question se pose : comment pouvons-nous créer des environnements qui favorisent le bien-être de tous et toutes ? Les politiques publiques, les initiatives communautaires, et les cultures d’entreprise peuvent jouer un rôle crucial. Par exemple, promouvoir des espaces et des rythmes de travail respectueux de la santé mentale, encourager des interactions sociales positives, et garantir un accès équitable aux ressources de santé sont autant de leviers pour améliorer le bien-être collectif.

 


Un champ jaune de céréales ou de foin dans lequel on voit plusieurs chemins se dessiner


Nous pouvons aussi nous interroger :


À l’échelle d’une transformation sociale : 

  • Quels mécanismes sociaux et culturels entravent notre bien-être ? Et comment les transformer ?

  • Comment pouvons-nous encourager une culture de bienveillance et de solidarité dans nos communautés ?



 À l’échelle du plus petit pas possible pour un impact relationnel positif :

  • Qui pouvez-vous soutenir ou encourager dans sa/leur propre quête de bien-être ?

  • Quel geste de gentillesse ou d’écoute pourriez-vous offrir à quelqu'un dans votre entourage ?

  • Vers qui puis-je tendre la main avec bienveillance et curiosité ?


Il est temps de repenser nos attentes et nos standards de bien-être, en reconnaissant qu'il s'agit d'une construction dynamique et évolutive. Chaque individu a un rôle à jouer non seulement dans son propre bien-être, mais aussi dans celui de la communauté. En adoptant cette perspective, nous pouvons mieux comprendre et valoriser la diversité des expériences humaines, et travailler ensemble pour créer des conditions favorables à l'épanouissement de tous.


Ensemble augmenter votre puissance d'agir,

Marthe



Comments


bottom of page